Le module d'analyse pharmaceutique de Bimedoc intègre de nombreuses sources de données qui permettent d'avoir une vision globale sur la prise en charge du patient.

Notre module permet de mettre en évidence :
les interactions médicamenteuses ;
les médicaments inappropriés ;
les médicaments omis ;
la charge anticholinergique ;
l'allongement de l'intervalle QT ;
Adaptation posologique.

Interactions médicamenteuses

Le Thésaurus des interactions médicamenteuse de l'ANSM qui prend en compte les médicaments ainsi que leur posologie.

La base de données DDI Prédictor qui permet de mettre en évidence les interactions médicamenteuses liées au Cytochrome et de les quantifier (https://www.ddi-predictor.org/)

Médicaments inappropriés

Les sources utilisées sont :

La liste de LAROCHE qui est une liste de médicaments potentiellement inappropriés aux personnes âgées de 75 ans ou plus, en tenant compte des pratiques médicales françaises.

La liste STOPP qui est une base de données qui évalue les traitements médicamenteux prescrits aux patient de 65 ans et plus.

La liste des médicaments de l'ANSM déconseillé en cas de déficit en G6PD. Ce référentiel a pour objectif de faciliter le bon usage des médicaments et la prévention des effets indésirables chez les patients déficitaires en G6PD.

Médicaments omis

La liste START qui est une base de données qui évalue les traitements médicamenteux prescrits aux patient de 65 ans et plus.

Charge anticholinergique

L' Anticholinergic Drug Scale : une liste recensant les médicaments à haut potentiel anticholinergique.

Adaptation posologique : prise en compte de la fonction rénale dans l'analyse pharmaceutique.

A ce jour, nous utilisons comme base de donnée de référence pour la fonction rénale uniquement les alertes contenues dans les listes STOPP&START.
Les voici :

La digoxine au long cours à une dose > 125g/j lorsque le DFG est < 30 mL/min — [risque d’intoxication]
Un inhibiteur direct de la thrombine (dabigatran) lorsque le DFG est < 30 mL/min — [risque accru de saignement]
Un inhibiteur direct du facteur Xa (rivaroxaban, apixaban) lorsque le DFG est < 15 mL/min — [risque accru de saignement]
Un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) lorsque le DFG est < 50 mL/min — [risque d’aggravation de la fonction rénale]
La colchicine lorsque le DFG est < 10 mL/min — [risque d’intoxication]
La metformine lorsque le DFG est < 30 mL/min — [risque d’acidose lactique]

Nous travaillons actuellement à la prise en compte d'autres sources d'informations (Monographies des médicaments, Site GPR ...).

A noter que les posoligies des traitements ne sont pas prises en compte dans l'assistant d'analyse.

Ces bases de données sont régulièrement mises à jour et toutes ces mises à jour sont systématiquement intégrées dans l'application afin de toujours proposer une information actualisée sur les médicaments.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !