Articles sur : DDI Predictor

DDI Predictor - Insuffisance rénale

Bimedoc met à disposition de ses utilisateurs l’outil DDI Predictor Insuffisance rénale. L’outil permet la prédiction quantitative de la variation d’exposition des médicaments chez les patients en souffrance rénale (insuffisance rénale et hyperfiltration rénale).

Cet outil vous informe, le cas échéant, des adaptations recommandées des posologies de médicaments à la fonction rénale, estimée par la clairance de la créatinine selon la formule de Cockcroft & Gault.

Utilisation pratique de l’outil DDI Predictor Insuffisance rénale sur la plateforme Bimedoc



Accès à l’outil


Cliquez sur le bouton “Médicament” présent sur la barre de menu.
Cliquez sur la carte “Adaptation posologique à la fonction rénale”. La fenêtre de l'outil s'ouvre.

Utiliser l’outil :


Renseigner dans les champs d’intérêt
La DCI du médicament
La clairance de la créatinine selon la formule de Cockcroft & Gault.

Interpréter le résultat du calcul :


Rauc > 1 : augmentation de l’exposition au médicament d’un facteur =Rauc
Rauc < 1 : diminution de l’exposition au médicament d’un facteur =1/Rauc
Afin d’éviter de générer des alertes inutiles, et pour se rapprocher des RCPs, les Rauc compris entre 0,67 et 1,5 donneront lieu à message présentant l'exposition au médicament comme n’étant pas à risque.

Recommandation complémentaire du RCP


Pour certains médicaments, la recommandation spécifique du Résumé des caractéristiques du produit (RCP) est présentée. Les informations issues de DDI-Predictor peuvent parfois différer de celles retrouvées dans le RCP. Cette différence repose notamment sur l’actualisation des données publiées et leur mise à jour par DDI-Predictor. En cas de discordance entre le RCP et DDI-Predictor : le choix de la source de l'adaptation est laissé à la discrétion des professionnels de santé.

Impact de l'exposition sur le profil de tolérance du médicament


Une augmentation de l’exposition à un médicament peut être associée à une augmentation de la probabilité de survenue d’effets indésirables. DDI Predictor propose de quantifier cette probabilité et ainsi d’informer l’utilisateur des risques associés aux surexpositions quantifiées.
DDI Predictor - Effets indésirables

Description du modèle pharmacocinétique prédictif proposé par DDI Predictor insuffisance rénale



Les éléments présentés dans cette partie sont issus des travaux du Laboratoire de Biométrie et Biologie Évolutive, Université Claude Bernard Lyon 1, UMR CNRS 5558, LBBE, Villeurbanne, France. (Evaluation of Renal Impairment Influence on Metabolic Drug Clearance using a Modelling Approach.)

Expression du rapport de l’aire sous la courbe pharmacocinétique (Rauc)



Le but est de prédire la variation d’exposition d’un médicament, engendrée par une insuffisance rénale, sous la forme d’un rapport d’AUC (Rauc) plasmatique des concentrations libres (l’indice u pour unbound sur les AUC est omis partout pour alléger l’écriture) :



où AUC* est l’AUC du médicament victime en cas d’insuffisance rénale, et AUC est l’AUC du même médicament en l’absence d’insuffisance rénale. Il est nécessaire de raisonner sur les concentrations libres étant donné que la fraction libre fu peut être augmentée chez l’insuffisant rénal.

Le médicament est supposé être administré par voie orale. S’il s’agit d’une dose unique, AUC est de zéro à l’infini. S’il s’agit d’une dose réitérée, AUC est mesurée sur l’intervalle posologique, à l’équilibre.

On définit CRm (fraction que représente la clairance métabolique dans la clairance totale apparente) et CRr (fraction que représente la clairance rénale dans la clairance totale apparente) chez le sujet à fonction rénale normale. Ces valeurs sont modifiées en CRm* et CRr* chez l’insuffisant rénal. Le rapport d’AUC devient :



Il faut donc établir les expressions de CRm* et de CRr*.

Expression de CRr*



La contribution de la clairance rénale à la clairance totale est supposée diminuer en proportion de la baisse de la clairance de la créatinine :



où FRr est la fraction restante de la fonction rénale, CLcr est la clairance de la créatinine du patient insuffisant rénal, et CLcrstd est la valeur normale. La méthode d’estimation de CLcr sera la formule de Cockroft, basée sur le poids idéal (Busse 2021) pour éviter la surestimation chez l’obèse. La clairance de la créatinine sera exprimée en ml/min (donc non normalisée par la surface corporelle). La valeur normale CLcrstd sera fixée chez l’adulte à 125 ml/min. Elle ne sera pas ajustée sur l’âge (chez l’adulte), pour se conformer aux RCP. Lorsque CLcr est supérieur à CLcrstd = 125 ml/min, FRr ne sera pas cappé à 1 (i.e. une augmentation de la posologie sera éventuellement recommandée).

Expression de CRm*



Une correction est introduite pour tenir compte de la diminution de CRm chez l’insuffisant rénal :



où FRm est la fraction restante de l’activité métabolique, comprise entre 0 et 1. FRm est supposé être une fonction de FRr :



L’expression du rapport des AUC libres est finalement :





Remarques:


Comme FRm est indépendant de la nature des cytochromes impliqués, la technique est applicable à des substrats métabolisés par le foie mais non répertoriés dans DDI Predictor.
Afin d’éviter de générer des alertes inutiles, et pour se rapprocher des RCPs, les Rauc compris entre 0,67 et 1,5 donneront lieu à message présentant l'exposition au médicament comme n’étant pas à risque.

Mis à jour le : 10/07/2024

Cet article a-t-il répondu à vos questions ?

Partagez vos commentaires

Annuler

Merci !